Et s’il n’y avait pas de “neuvième planète”, après tout ?


Les étranges orbites de quelques objets retrouvés dans la ceinture de Kuiper, supposées être influencées par une hypothétique neuvième planète, pourraient être expliquées par la force gravitationnelle combinée de plus petits objets gravitant au-delà de Neptune.